Les régions demandent de participer au Fonds Vert pour le Climat

La Conférence Internationale sur le changement climatique a eu lieu à l’ile de la Réunion et a été organisée par le gouvernement régional et le nrg4S. Elle s’est conclu vendredi 6 octobre avec la demande de la part des régions de pouvoir participer du Fonds Vert pour le Climat, crée par la communauté internationale afin de lutter contre le changement climatique. Cela a été la conclusion principale de la conférence et du document approuvé, qui sera le guide que les régions suivront pour se présenter au Cop 23, qui se tiendra en novembre à Bonn. Lors de la cérémonie de clôture, toutes les organisations régionales présentes ont signé le document : le nrg4SD, représenté par sa coprésidente récemment élue, Cecilia Alvarado, The Climat Group par Helen Clarkson, le R-20 par son président Magnus Berntsson et ORU Fogar représentée par son secrétaire général, Carles Llorens.

Plusieurs participants de la conférence ont souligné le besoin d’assurer un financement suffisant pour lutter contre le changement climatique. Notamment, le président régional de la Réunion, Didier Robert, a demandé la concrétisation de projets et du financement dans le domaine des énergies renouvelables, l’implantation d’une mobilité plus durable et la protection de la biodiversité. Robert, le président régional, ainsi que Cecilia Alvarado, la coprésidente de la nrg4SD ont également insisté sur le fait que les régions sont essentielles pour la mise en œuvre des accords de Paris. Au-delà de ces déclarations, tous les participants de la conférence ont convenu que le Cop 23 à Bonn sera l’occasion de parler de la mise en œuvre des politiques contre le changement climatique. "Nous avons déjà beaucoup réfléchi à propos de ce sujet", a déclaré le président Robert Didier, "il est maintenant temps d'agir".

Contenu associé:

Reunion Island Declaration

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

Message COVID-19 du Président Sekkal


© All rights reserved ORU. Barcelona 2021