Le Sommet Mondial des régions se concentre sur les projets et stratégies Faim Zéro

Lors de la présentation du Troisième Sommet Mondial des Régions sur la Sécurité et la Souveraineté Alimentaire, l'hôte, le préfet d'Azuay, Paul Carrasco, a indiqué le caractère très pratique de l'événement qui aura lieu les 27 et 28 avril 2018 dans la ville de Cuenca, Équateur. «Nous cherchons, il a expliqué, à identifier, promouvoir et développer des stratégies et des programmes permettant aux gouvernements intermédiaires de promouvoir des actions visant à garantir la sécurité alimentaire de la population et l'amélioration de leurs conditions de vie.»

Celui d’Azuay est le troisième sommet régional sur la Sécurité Alimentaire promu par ORU Fogar, toujours organisé en collaboration avec la FAO. Les précédents sommets se sont tenus à Dakar et à Medellín. A cette occasion, le groupe de travail de Sécurité Alimentaire de l’Organisation de Régions Unies ORU-FOGAR, dirigée par l’Azuay, a proposé que le IIIème Sommet soit centré sur les Objectifs de Développement Durable et plus spécifiquement sur l'engagement de promouvoir le deuxième objectif, «Faim Zéro» : «En finir avec la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable».

Avec cet objectif, le Sommet veut voir comment les régions, en tant que première étape du développement, mettent en œuvre des initiatives visant à réduire et à éliminer l'impact des crises alimentaires provoquées, entre autres, par le manque de planification du développement agricole, l'exploitation indiscriminée des ressources, le changement climatique, les pertes et le gaspillage des aliments ou l'augmentation des conflits armés, a expliqué le préfet Carrasco.

Pendant les premières conférences on analysera les systèmes productifs territoriaux, dès l'accès aux ressources productives jusqu'aux semences, pour atteindre les processus de commercialisation. Cependant, le sommet n'oubliera pas tous les problèmes liés à la consommation alimentaire, dès la malnutrition infantile dans certains territoires à la consommation irresponsable et à l'excès de gaspillage. Une partie centrale des deux journées de débats portera sur la gouvernance de la politique alimentaire, pour enfin aborder le concept de souveraineté alimentaire, en tant que clé pour réduire la faim.

Ce Troisième Sommet bénéficie du soutien du Système de Sécurité Alimentaire des Nations Unies, la FAO, la CONGOPE et la Présidence Équatorienne. Tous les acteurs impliqués dans les problématiques alimentaires, des ONG au monde des affaires, ainsi que le monde municipal - représenté par CGLU - ont été invités. Parmi les conférenciers participants figurent des présidents régionaux de toute l'Amérique Latine, mais aussi des gouverneurs africains du Maroc, du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, du Burkina Faso, du Kenya ou du Niger. La participation d'anciens présidents tels que le mexicain Felipe Calderón, le colombien César Gaviria, le costaricain Óscar Arias et l'ancien premier ministre de la Côte d'Ivoire, Jeannot Ahoussou-Kouadio, rejoindront les experts en sécurité alimentaire du monde entier.

Photos de la tournée en Amérique latine par le préfet d'Azuay, M. Paul Carrasco, pour préparer le IIIème Sommet Mondial des Régions de l'ORU Fogar sur la sécurité et la souveraineté alimentaire.

Contenu associé:

Site web www.cumbrehambrecero.com  

Information Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le III Sommet des régions sur la sécurité alimentaire se tiendra à l’Azuay. Article publié par l'ORU Fogar. 03/01/2018

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

Message COVID-19 du Président Sekkal


© All rights reserved ORU. Barcelona 2020