Le président de Zicosur devient Premier ministre d'Argentine

Le 20 septembre, Juan Luís Manzur, gouverneur de Tucumán, président pro-tempore de Zicosur et troisième vice-président de l'ORU Fogar, a été nommé chef de cabinet du Conseil des ministres de la nation argentine. Selon les journaux argentins, cet homme politique hyperactif a relevé le défi d'activer pleinement le gouvernement du président Alberto Fernandez afin de "combattre la pauvreté et apporter un changement dans le climat social".

Juan Luís Manzur, 52 ans, est un homme politique avec une longue carrière, qui a débuté dans le secteur de la santé. Diplômé en médecine, il s'est spécialisé en médecine légale. L'un de ses premiers emplois était la gestion de la santé et la responsabilité de l'épidémiologie. En 2003, il est devenu ministre de la Santé de la province de Tucumán, où il a promu une refonte du système de santé et de soins primaires. Son principal succès a été une réduction remarquable de la mortalité infantile. En 2009, et sous le mandat de Cristina Fernandez de Kirchner, Manzur est devenu le ministre argentin de la Santé. Au cours de son mandat, la loi anti-tabac et la loi sur la santé mentale ont été promues, et de puissantes campagnes ont été lancées contre la consommation de sodium (sel) et contre les maladies tropicales.

En 2015, il a été élu gouverneur de la province de Tucumán. Il est devenu président de Zicosur (zone d'intégration du centre-ouest de l'Amérique du Sud), un forum d'intégration internationale composé des provinces d'Argentine, des États du Brésil, des départements de la Bolivie et du Paraguay, des régions du Chili, du Pérou et des municipalités de l'Uruguay. Zicosur a une longue histoire au sein de l'ORU Fogar puisqu'il fait partie de l'organisation dès le processus de formation. Avec la présidence de Manzur, Zicosur a eu une présence croissante dans l'organisation, de sorte qu'à l'Assemblée annuelle de 2019, le gouverneur est devenu membre du Bureau, en tant que troisième vice-président.

Nouvellement nommé, et au nom du Bureau de l'ORU Fogar, le Vice-Président Adama Diouf, assumant les fonctions de Président de l'ORU Fogar, a adressé une lettre au président argentin. Après l'avoir félicité, Adama Diouf remercie le travail de Manzur en faveur du régionalisme, en tant que leader du régionalisme dans le cône sud-américain, mais aussi de l'ORU Fogar. Après l'avoir remercié, il l'encourage, depuis sa position privilégiée, à faire de l'Argentine un leader de la décentralisation et un défenseur actif du pouvoir territorial sur la scène mondiale.

 

 

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

© All rights reserved ORU. Barcelona 2021