Défis et opportunités pour les régions dans la mise en œuvre des ODSs

Vision et plan d’action de nrg4SD relatif à l’Agenda de Développement post-2015 

La Conférence des Nations Unies Rio+20, tenue à Rio de Janeiro en 2012, a déclenché un processus unique de transformation et création de nouvelles institutions dans le système international afin d’orienter le développement mondial vers une voie plus durable.  Le processus de définition des Objectifs de Développement Durable (ODDs), ainsi que toutes les décisions adoptées, est l’un des agendas globaux les plus importants pour les pays et pour les acteurs non-étatiques.  

Après un processus de négociations et consultations complexe au cours des trois dernières années, lors du Sommet des Nations Unies sur le Développement Durable, tenu à New York du 25-27 septembre, le document « Transformer notre monde : programme de développement durable d’ici 2030 » a été adopté. Ce programme ambitieux découle des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMDs), et inclut 17 ODDs universels et transformateurs.   

En plus, l’engagement pris à New York reconnait l’importance de bien prendre en compte les trois aspects du Développement Durable (environnemental, économique et social). Le processus de définition des ODDs fait ressortir l’importance d’une large participation de tous les acteurs, y compris les gouvernements régionaux. 

Le document consiste en un plan d’action universel de lutte contre la pauvreté – le plus grand défi dans l’actualité -, par le biais du développement durable. Il apporte beaucoup d’éléments innovants qui extrapolent la pratique habituelle des Nations Unies. Ainsi, l’Agenda 2030 pour le Développement Durable reconnait le besoin de lutter contre les inégalités non seulement entre pays, mais aussi à l’intérieur de chacun des pays. Ceci offre une occasion unique pour la communauté internationale de mettre l’accent sur les lacunes et les besoins au niveau infra-national.  

Dans cet esprit, il est important d’attirer l’attention sur le rôle des gouvernements régionaux et sur ce qu‘ils peuvent apporter à la transformation de l’agenda de développement mondial. Fondé sur des compétences exclusives et des compétences partagées, les régions seront des partenaires de premier plan dans l’implémentation des ODDs sur le terrain. Son approche territorial holistique et intégré favorise la réalisation de la plupart des objectifs et cibles. En effet, les institutions, services et cadres législatifs qu’apportent les gouvernements régionaux sont capitaux pour assurer l’éducation pour tous (ODD 4), la protection des écosystèmes et la biodiversité (ODD 15), ainsi que pour encourager une industrialisation durable et une infrastructure résiliente (ODD 9).

Les régions ont pris une part active dans le processus de définition des ODDs. Le réseau nrg4SD, en particulier, en tant que co-organisateur du groupe des principales autorités locales, a participé à toutes les séances de négociation, en plaidant pour la reconnaissance expresse et par conséquent l’autonomisation effective des gouvernements régionaux dans ce changement de paradigme vers le développement durable. 

Cependant, c’est insuffisant. Maintenant nous sommes confrontés au défi de la mise en œuvre des objectifs, veillant pour que cette transformation devienne une réalité dans tous les territoires.  En adoptant une vision pragmatique des obstacles qui surgiront dans la mise en œuvre de cet agenda, nrg4SD a élaboré une note d’information sur l’agenda Post-2015.

Au cœur de ce cadre, des systèmes de gouvernance nouveaux et améliorés, au niveau international comme au niveau national/infra-national, sont nécessaires.  Dans ce contexte, les régions devraient s’attaquer à quelques questions, comme par exemple : Quelles institutions devraient être redessinées, crées ou améliorées, et de quelle façon ? Comment peut-on intégrer les différents départements internes et ministères pour s’attaquer au complexe contenu thématique ? Quels mécanismes permettront la participation de la société civile ? 

Comment prévoit votre région de traiter les ODDs dans votre territoire ? 

Compte tenu de ces questions, nous invitons les membres de nrg4SD à réfléchir à ce qu’ils peuvent faire individuellement et ce que le réseau peut faire pour les aider à atteindre les ODDs.  Lors de la dernière Assemblée Général de nrg4SD (7 septembre 2015, Western Province, Sri Lanka), les membres ont approuvé une importante initiative pour soutenir les régions dans cette entreprise : nrg4SD élaborera, en collaboration avec des organisations internationales et des experts, une trousse d’outils pour la mise en œuvre des ODDs par les gouvernements régionaux.  

Sur la base des lacunes identifiées et des expériences concrètes des régions membres, la trousse d’outils fournit une guide base aidant les régions à établir l’architecture institutionnelle pour la mise en œuvre des ODDs. 

Plus que jamais, les régions sont appelées à collaborer et s’appuyer les unes les autres dans la mise en œuvre de leurs respectives stratégies et plans de Développement Durable. De même, il est essentiel d’assurer la visibilité des contributions des gouvernements régionaux aux efforts visant à obtenir un développement plus durable déployés au niveau mondial. Des mécanismes spécifiques de financement et des opportunités de renforcement des capacités devraient être prévus en appui aux gouvernements régionaux qui sont au premier plan des initiatives infra-nationales. 

Les cadre des ODDs et la Conférence sur le Financement du Développement (FdD) ont préparé le terrain pour la dénommé dynamique du Post-2015. Nous devons tenir compte aussi de la prochaine Conférence des Parties dans la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP 21/CMUNCC), qui se tiendra à Paris en décembre, ainsi que la conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable (Habitat III), qui se tiendra à Quito, en octobre de 2016. Ces processus intergouvernementales devraient contribuer à la mise en œuvre des ODDs et à estimer la capacité, la structure et l’engagement des régions. 

 

Gamini Thilakasiri

Ministre de la Province Occidentale du Sri Lanka et co-président de nrg4SD


© All rights reserved ORU. Barcelona 2020