L’approche territoriale, vers le développement des peuples

Le troisième Forum Mondial sur le Développement Économique Local, tenu dans la belle ville de Turin, a effectivement été une remarquable opportunité pour traiter toutes les dimensions du développement territorial. Cela s’est fait avec la proximité typique des gouvernements infra-étatiques et sous l’égide de l’ORU Fogar.

C’est cette approche globale et généreuse qui permet le progrès vers le développement des peuples, requérant nécessairement l’engagement et l’action multi-niveau. Les politiques globales, adoptées par les représentants des États et par les Organismes Multilatéraux, doivent ouvrir un espace pour cette approche territoriale, tandis que les politiques nationales doivent mener à bien les actions de décentralisation, passant de la déconcentration à la reconnaissance légitime des politiques territoriales. Les Gouvernements Intermédiaires ont un rôle fondamental dans l’articulation multi-niveau, interinstitutionnel et publique-privé, avec un regard essentiellement stratégique, tandis que les municipalités, en tant que gouvernements de proximité, sont responsables de répondre aux besoins de la communauté. 

C’est ainsi que les Organisations Internationales qui ont assisté au Forum, dès l’ONU jusqu’à l’ORU, l'ont souligné. Sous différents angles, le besoin de trouver des solutions qui fournissent des occasions pour les communautés. Ces besoins passent inévitablement par les niveaux de gouvernance plus proches, étant entendu que cette proximité permet une plus grande et profonde connaissance de la réalité dans laquelle on veut intervenir, mais aussi des potentialités qui émanent de cette communauté ou territoire.  

Les représentants des Gouvernements Nationaux, de son côté, ont exprimé la nécessite d’aligner les politiques publiques nationales pour assurer que les ressources publiques atteindront effectivement le public cible.

Divers représentants de Gouvernements Régionaux ont présenté leurs expériences, la plupart desquelles, sinon toutes, avaient une forte composante d’articulation et convergence d’actions des différentes institutions, différentes par leur hiérarque et leurs compétences, ce qui rend compte de l’approche intégrale dans le territoire promu par les Gouvernements Régionaux.

Le regard des municipalités a été également présent, faisant preuve d’un nouvel élan pour atteindre une plus grande présence dans la définition des politiques nationales et que leurs compétences ne se limitent exclusivement pas à l’exécution des tâches opérationnelles de base.  

En ce qui concerne la réceptivité de la ville de Turin, je ne peux que prononcer des mots de remerciement, car, en plus de la beauté de la ville, nous avons pu ressentir une attention bienveillante de ses gens, et aussi le support du Gouvernement à l’événement. Pour terminer, je voudrais remercier l’ORU de la confiance qu’ils m’ont témoigné en m’offrant cette opportunité de présenter notre Pays, et plus concrètement notre Département, dans un cadre si important, qui nous a permis de raconter nos expériences et partager nos attentes et espérances. 

 

Marne Osorio

Intendant du Département de Rivera, Uruguay


© All rights reserved ORU. Barcelona 2020