L’ARDCI accueille la première réunion du bureau de l’ORU en 2015

L’ORU a célébré les 19 et 20 mars derniers la première réunion de son bureau exécutif de 2015 à Abidjan, Côte d’Ivoire. L’Assemblée de Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) a été l’hôte de la réunion, présidée par la Directrice d’Affaires Etrangères du Pays Basque, Mme Leyre Madariaga. La présidente en exercice a condamné les attentats du 8 mars dernier au Musée du Bardo en Tunisie et a exprimé la solidarité de l’ORU avec les victimes et avec le peuple tunisien. Le Secrétaire Général, Carles Llorens, a consacré quelques paroles au Burkina Faso, qui initialement devait être l’hôte de ce bureau, avant le coup d’état survenu en novembre dernier. Il a témoigné l’engagement de l’organisation à soutenir le processus de reconstitution des régions et le souhait que les présidents régionaux puissent regagner leur rôle bientôt. 

Les groupes de travail présentent leurs rapports d’activités

Les groupes de travail de l’ORU ont présenté leurs rapports d’activités et ils ont reçu des indications des membres de l’exécutif. Le bureau a prié nrg4SD d’organiser et gérer l’agenda relative au climat afin d’augmenter la présence des régions  dans la conférence sur le changement climatique COP21 et dans le Sommet Mondial sur le Climat et le Territoire qui se tiendra à la région Rhône-Alpes. Par ailleurs, on a approuvé la création d’un groupe de diversité culturelle sous l’égide du Gouvernement Provincial de l’Azuay (Équateur). Le groupe s’engage à présenter un manifeste et un plan de travail à la réunion du Bureau à Encarnación, Paraguay.

La session de jeudi a commencé avec la réunion du core group de Sécurité Alimentaire, dirigé par la région Champagne-Ardenne. On a mis l’accent sur l’importance du rôle des gouvernements intermédiaires dans l’élaboration des politiques publiques orientées vers la sécurité alimentaire.  Bachy a mis en relief aussi la régulation des marchés, qui ne devraient pas imposer les règles de la sécurité alimentaire.

Le Secrétariat Général présente son plan d’action 2015

Le Secrétariat Général a présenté au bureau son plan d’action 2015, dont le but est avant tout de consolider un réseau solide capable de donner une voix aux intérêts des gouvernements régionaux  et qui parvienne à obtenir la reconnaissance de la communauté internationale, notamment des Nations Unies.  Pour cela, le Secrétariat Général veut renforcer l’organisation en promouvant la participation active des membres, obtenir des nouvelles adhésions, assurer l’échange de formation et connaissances, ainsi qu’offrir des services aux régions associées. 

À cet égard, le Secrétariat Général a présenté la nouvelle image corporative de l’organisation, dont il faut signaler le logotype renouvelé, le nouveau site web et la newsletter, ce qui témoigne le pari de l’ORU en vue de faire un pas en avant en matière communicative.  

Cinq nouveaux membres  s’incorporent à l’ORU

En ce qui concerne les incorporations à l’organisation, le bureau a approuvé l’adhésion de cinq nouveaux membres (plus d’informations ici). Le PNUD, l’OIDP et la FAO, s’incorporent à l’ORU en qualité d’observateurs (plus d’informations ici). L’Association de départements du Sénégal adhère l’ORU, en remplacement de la dissoute Association de Régions du Sénégal (plus d’informations ici).

À Abidjan on a confirmé le choix de la cité paraguayenne d’Encarnación, capitale du département d’Itapúa, comme siège de la prochaine réunion du bureau exécutif de l’ORU.

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

© All rights reserved ORU. Barcelona 2022