Conversation positive

Depuis plus d'un an, différents membres de l'ORU Fogar parlent de la gouvernance du futur. La pandémie de COVID-19 a montré que les gouvernements régionaux sont essentiels pour faire face à la complexité du monde globalisé.

Face à l'état d'alarme mondial, Abdessamad Sekkal, en tant que président de l'ORU Fogar, a appelé le monde régional et surtout les membres de l'ORU Fogar à avoir un grand débat sur le rôle des régions dans la future gouvernance. La pandémie de COVID-19, en tant que problème de santé publique, a donné un rôle renouvelé à l'administration publique. Dans toutes les géographies, l'État central a pris le contrôle face à une situation aussi grave que l'alerte. Dans certains cas, ce contrôle a été effectué avec une coordination parfaite avec les gouvernements locaux et régionaux. Dans d'autres, cependant, la pandémie a facilité une recentralisation déjà latente. Partout, les régions ont joué un rôle clé à au moins deux titres : dans la diffusion des recommandations pour lutter contre l'épidémie et au service des populations les plus vulnérables.


Rapport final 

Ici vous pouvez consulter le rapport final avec les conclusions des conversations positives.

RAPORT FRANÇAIS

RAPORT ESPAGNOL

RAPORT ANGLAIS

 


Vidéos YouTube

 

 


Actualités

Des « Conversations positives » afin de traiter de la gouvernance post-COVID-19 - Oru Fogar (regionsunies-fogar.org)

Selon les présidents régionaux du Sénégal et de la Côte d’Ivoire, la décentralisation est essentielle - Oru Fogar (regionsunies-fogar.org)

Conversations pour repenser le principe de subsidiarité - Oru Fogar (regionsunies-fogar.org)

Les « Conversations Positives » arrivent en Amérique Latine - Oru Fogar (regionsunies-fogar.org)

 


Calendrier

 

 

 

 

 


© All rights reserved ORU. Barcelona 2022